Forum

A A A
Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —





 

— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_ForumIcon
Interview de Giles Martin pour le film Eight Days a Week
sp_BlogLink Lire l'article original du blog
19 novembre 2016
17:00:06
Avatar
Dominique Grandfils
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1608
Membre depuis :
27 décembre 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Image Enlarger

Début octobre 2016, une projection privée étaient organisée à l'Olympia pour les salariés de Vivendi Universal et leurs invités. Giles Martin qui a restauré les prises live des extraits figurant dans le documentaire réalisé par Ron Howard « The Beatles : Eight Days a Week », était à Paris, avec Jonathan Clyde, producteur exécutif pour Apple Corps, pour présenter le film. Dans les coulisses, nous avons pu croiser Barbara Bach, épouse de Ringo Starr, accompagnée de sa sœur Marjorie (Mme Joe Walsh), ainsi qu'Olivia Harrison. De son père, George Martin, décédé en mars 2016, Giles a hérité de l'élégance, la courtoisie et des techniques de production très pointue. Rencontre dans une loge du célèbre music-hall parisien. Peut-être bien celle utilisée par Paul McCartney pour son mémorable concert du 22 octobre 2007.

Qui a eu l’idée de produire le film « Eight Days a Week » ?

Jonathan Clyde : Un archiviste de Washington nous a contactés vers 2002. Il recherchait tous les films réalisés pendant les tournées américaines des Beatles. Ça nous a semblé une bonne idée de réaliser un film consacré à cette période. Malheureusement, Giles Martin était très occupé avec son travail sur l’album « Love » pour le spectacle du Cirque du Soleil, puis pour d’autres projets. Il s’est passé plusieurs années avant qu’il puisse se pencher sur les bandes de concerts. Mais il y a toujours un temps pour tout.

Giles Martin : Nous avons essayé de récupérer tout le matériel nécessaire. Par les fans eux-mêmes, par les frères Maysles qui avaient réalisé le documentaire sur la première visite des Beatles en Amérique et par des collectionneurs. C’était un processus très intéressant et un sacré challenge car la source sonore semble sortir d’un dictaphone. Les Beatles étaient un groupe de stade avant que ce concept soit inventé. Ils arrivaient avec leurs instruments et leurs amplis alors que maintenant, Paul McCartney utilise dix-huit camions pour son matériel. Le souci était d’obtenir un son acceptable aujourd’hui avec des bandes vieilles de cinquante ans.

Image Enlarger

Etes-vous satisfait du résultat sur les bandes son ?

G.M : Je pense que ce qu’on entend maintenant est bien meilleur que ce que le public percevait à l’époque pendant les shows.

Comment le son était-il enregistré à l’époque ?

G.M : Sur la table de mixage de l’époque, avec un trois pistes pour le Hollywood Bowl ou avec des magnétophones pour les autres concerts.

Et comment s’est passé le travail sur les images ?

G.M : Il y a des images filmées par les spectateurs eux-mêmes. Un canadien nous a contacté car il avait un film du show de Toronto et nous a affirmé qu’il était formidable. Il est venu à Abbey Road, mais après quelques secondes, nous avons su que ce serait inutilisable. C’est très important de rechercher la qualité car nous travaillons pour les fans qui n’ont pas eu la chance de voir les Beatles. Ce n’est pas un travail archéologique.

Image Enlarger

 

Votre père, Paul McCartney et Ringo Starr ont approuvé la production ?

G.M : Mon père, malheureusement non, car il décédé en mars 2016 et le projet n’a été finalisé qu’en juin. Ça a été bizarre car j’ai pris une semaine après ses obsèques avant de revenir à Abbey Road, où mon père et ma mère travaillait et se sont rencontrés. Et entendre la voix de mon père sur les bandes de studio… Je ne savais pas que le film serait dédié à mon père. Je ne l’ai vu qu’à la première projection.

Mais Paul, Ringo, Yoko et Olivia Harrison ont suivi l’avancé du travail. C’était leur projet également.

J.C : Ils ont également apporté leurs propres archives photographiques.

Quelle sera la prochaine production Beatles ?

J.C : Ce sera « Let It Be ».

Encore beaucoup de travail avec plus de soixante-dix heures d’images filmées et autant de musique.

J.C : Oui, c’est énorme, mais très excitant.

GM : Il y a une très forte demande au sujet des Beatles. Ce qui est très confortable, c’est de pouvoir faire les choses tranquillement et bien. Nous avons le temps car les Beatles ne vont pas partir en tournée demain.

Propos recueillis par Dominique Grandfils

 

Remerciements à Christophe Le Belleguy, Aurore Gonnet ainsi qu'à Simon Gilham et l'équipe de l'Olympia.

Image Enlarger                                           J. Clyde, G. Martin et D. Grandfils

 

Le DVD du film Eight Days a Week est disponible le 22 novembre 2016, sous la forme d'un double disque avec un superbe livret.

Les scènes non retenues pour le film apparaissent dans les bonus. L'occasion d'entendre Woopy Goldberg, Sigourney Weaver ou Elvis Costello raconter d'autres anecdotes. On retrouve également Allan Williams, premier manager des Beatles qui racontent leurs premiers moments à Hambourg. Un superbe document à placer sous le sapin de Noël.

Image Enlarger

19 novembre 2016
17:37:25
Avatar
Penny lane
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 2077
Membre depuis :
12 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Super interview, Dominique !

Ce film est une réussite, et tellement émouvant ! Je me souviens des applaudissements de la salle à l'annonce du fait qu'il était dédié à George Martin. J'imagine l'émotion que cela a dû provoquer chez son fils.

Après le passage du Père Noël, nous attendrons tranquillement la réalisation du projet Let it be ! hap3

Did I tell you that I need you

Every single day of my life ?

19 novembre 2016
19:33:37
Avatar
LUCKY
Drome 26
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 1125
Membre depuis :
13 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci Dominique pour ce bon compte rendu !!

J'ai Hâte de voir enfin le film . 

The love you take is egal to the love you make.

20 novembre 2016
9:17:59
Avatar
Dominique Grandfils
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1608
Membre depuis :
27 décembre 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Vous retrouverez l'intégralité de l'interview dans le magazine Rockawa qui sera disponible en janvier 2017.

http://www.rockawa.com

20 novembre 2016
16:58:47
Avatar
Big Mac
Canéjan (prés de Bordeaux)
Modérateur
Members

Moderators
Nombre de messages du forum : 2033
Membre depuis :
11 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Penny lane a déclaré
Super interview, Dominique !

Ce film est une réussite, et tellement émouvant ! Je me souviens des applaudissements de la salle à l'annonce du fait qu'il était dédié à George Martin. J'imagine l'émotion que cela a dû provoquer chez son fils.

Après le passage du Père Noël, nous attendrons tranquillement la réalisation du projet Let it be ! hap3  

Rhooo LE projet "Let it be" !!!!! Est ce qu'il finira par voir le jour ? Il devrait, bon sang....il serait plus que temps...

Do some good before you say goodbye (Paul McCartney-New 2013)

20 novembre 2016
17:37:23
Avatar
Dominique Grandfils
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1608
Membre depuis :
27 décembre 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

L'interview pour Europe 1 réalisée après la notre :

http://www.europe1.fr/culture/.....ne-2905148

2 janvier 2017
15:23:16
Avatar
Dominique Grandfils
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1608
Membre depuis :
27 décembre 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

produit-222.jpgImage Enlarger

 

 

Vous retrouverez l'intégralité de l'interview de Giles Martin dans le magazine Rockawa qui n'est disponible que sur commande.

http://www.rockawa.com/shop/RO....._p222.html

sp_PlupAttachments Attachments
2 janvier 2017
17:41:00
Avatar
LUCKY
Drome 26
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 1125
Membre depuis :
13 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Le père Noël m'a apporté le film , et je me suis régalé !!

Pas grand chose à dire , rien de bien nouveau sur le contenu

si ce n'est une très belle qualité d'image , surtout en blue-ray.

The love you take is egal to the love you make.

3 janvier 2017
7:26:30
Avatar
zebigboss
Burgondy
Member
Members
Nombre de messages du forum : 994
Membre depuis :
12 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

LUCKY a déclaré
Le père Noël m'a apporté le film , et je me suis régalé !!

Pas grand chose à dire , rien de bien nouveau sur le contenu

si ce n'est une très belle qualité d'image , surtout en blue-ray.  

on doit avoir le même père Noël !

c'est vrai que pour des "Beatlesmaniaques", rien de bien nouveau mais on découvre quand même à quel point ils étaient adulés aux USA, ce dont je n'avais pas idée. Pour avoir vécu cette époque, je ne me souviens pas que ce fût pareil en France.

et en plus, mon père Noël a rajouté Yellow Submarine de LEGO pouce

"they can't take it from me;  if they try, I lived through those early days"

3 janvier 2017
8:02:08
Avatar
LUCKY
Drome 26
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 1125
Membre depuis :
13 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

c'est vrai que pour des "Beatlesmaniaques", rien de bien nouveau mais on découvre quand même à quel point ils étaient adulés aux USA, ce dont je n'avais pas idée. Pour avoir vécu cette époque, je ne me souviens pas que ce fût pareil en France.

Au début en France ils n'étaient connu que d'une élite parisienne

branché sur le rock anglais  , et uniquement masculine . Les filles

avaient pour idole Claude François , et pour modèle Sheila ou

Sylvie Vartan . La première grande surprise pour les Beatles fraichement

arrivés à Paris , fut que l'Olympia soit rempli par 90% de garçons,

alors que jusque là c'était le contraire en Angleterre . Ils pouvaient en

dehors des spectacles se balader tranquillement dans les rues sans

être bien dérangés . Les choses vont commencer à bouger l'année

suivante pour leur venue au palais des sports , mais se ne sera pas

non plus l'hystérie américaine ....    hap3

The love you take is egal to the love you make.

4 janvier 2017
21:32:07
Avatar
pascal du 33
Lormont prés Bordeaux
Member
Members
Nombre de messages du forum : 723
Membre depuis :
11 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

days 

LUCKY a déclaré
Le père Noël m'a apporté le film , et je me suis régalé !!

Pas grand chose à dire , rien de bien nouveau sur le contenu

si ce n'est une très belle qualité d'image , surtout en blue-ray.  

zebigboss a déclaré

on doit avoir le même père Noël !

c'est vrai que pour des "Beatlesmaniaques", rien de bien nouveau mais on découvre quand même à quel point ils étaient adulés aux USA, ce dont je n'avais pas idée. Pour avoir vécu cette époque, je ne me souviens pas que ce fût pareil en France.

et en plus, mon père Noël a rajouté Yellow Submarine de LEGO pouce  

Alors ça c'est dingue !!! quelle coincidence !!! le pére noel m'a aussi apporté Eight days a week et aussi le Yello Submarine de chez Légo hihi

stade de France 11 Juin 2015 .

Accord hotel Aréna Bercy 30 Mai 2016 .

Arena La Defense 28 Novembre 2018Et les autres à venir :) 

Mes Huiles , mes Acryliques , mes Aquarelles  :

http://dupontpascal.canalblog.com/   Facebook : johnkristi

Fuseau horaire du forum :UTC 1

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 262

Actuellement en ligne :
5 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Ram On: 2132

Penny lane: 2077

BeatlesWings: 1345

LUCKY: 1125

zebigboss: 994

brivanaa: 961

ruedelabbaye: 734

pascal du 33: 723

Mull of Kintyre: 640

July: 482

Statistiques des membres :

Invités : 19

Membres : 535

Modérateurs : 1

Administrateurs : 4

Statistiques du forum :

Groupes : 4

Forums : 14

Sujets : 1509

Messages :22669

Nouveaux membres :

apple4, Ale, 22Sanglier, LOULOU1963, Livbeat334, vincent

Modérateurs : Big Mac: 2033

Administrateurs : Dominique Grandfils: 1608, Pat Rickenbacker: 956, Victor Baissait: 2485, The Fireman: 7