Forum

A A A
Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —





 

— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_ForumIcon
Paul McCartney : 80 chansons pour 80 bougies
sp_BlogLink Lire l'article original du blog
17 juin 2022
8:43:20
Avatar
Dominique Grandfils
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1780
Membre depuis :
27 décembre 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne


A l’occasion de l’anniversaire de notre cher Paul McCartney, l’équipe de Maccaclub a recensé 80 titres parmi son immense catalogue. Pas forcément les  plus fameux, mais une sélection qui nous tient à cœur pour remercier celui qui continue d’écrire la bande originale de notre vie.


1/ I Lost My Little Girl. L’une des premières chansons composées par le jeune McCartney âgé de 14 ans. Un galop d’essai qui restera longtemps dans son cahier. En janvier 1991, Paul l’a dévoilera dans l’émission MTV Unplugged.


2/ PS I Love You. Début 1962, Macca écrit les bases de « PS I Love You ». Un texte simple, mais une formule qui fera mouche en face B de « Love Me Do ».


3/ All My Loving. Ecrite dans le bus pendant une tournée avec Roy Orbison. Paul a conçu « All My Loving » comme un poème avant d’ajouter la mélodie.


4/ Things We Said Today. Composée à la guitare acoustique pendant un séjour aux Bahamas avec Ringo. Paul se projette avec talent dans le futur.


5/ I’ll Follow The Sun. Un jeune Paul âgé de 16 ans et malade imagine « I’ll Follow The Sun » qui ne sera enregistré qu’en octobre 1964.


6/ Yesterday. On connaît tous la légende autour de ce fabuleux morceau « arrivé soudainement ». La perfection.


7/ Drive My Car. Inspiré par une fille de Los Angeles qui avait besoin d’un chauffeur, Paul livre ce « Drive My Car » qui ouvre Rubber Soul et reste l’un des incontournables sur scène.


8/ I’m Looking Through You. Après avoir chanté frénétiquement l’amour à grands coups de « yeah, yeah », McCartney devient plus sombre et désabusé avec « I’m Looking Through You »


9/ Eleanor Rigby. Une des perles de Revolver qui bénéficie de l’apport de John pour le texte et de George Martin pour l’arrangement de cordes.


10/ Here There And Everywhere. Après le coup de maître « Yesterday », Paul récidive avec cette ballade composée au bord de la piscine de John Lennon. « Here There And Everywhere » reste l’une des chansons préférées de Macca.


11/ She’s Leaving Home. Après la lecture d’un article, Paul imagine la fugue d’une adolescente et le désarroi des parents. L’un des moments forts de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band.


12/ When I’m Sixty Four. A l’âge de 15 ans, McCartney se projette près de 5 décennies plus tard et s’imagine retraité avec ses petits-enfants. Ses 64 ans paraissent bien loin aujourd’hui.


13/ The Fool On The Hill. Composé chez son père Jim, à Liverpool avec l’image du Maharishi en tête. Un bon souvenir de concert avec le « magic piano ».


14/ Martha My Dear. Dans le florilège musical de l’album blanc, Paul nous livre cette merveille dédiée à sa chienne Martha.  L’une des chansons favorites de Philippe C., l’un des fondateurs de Maccaclub.


15/ Blackbird. Inspiré par les émeutes raciales aux États-Unis, McCartney livre un message poétique dans ce classique qu’il joue toujours sur scène.


16/ I Will. Conçue en Inde en présence de Donovan, « I Will » transpire la simplicité et l’amour.


17/ Two Of Us. Initialement intitulé « On Our Way Home » et inspiré par une sortie en voiture avec Linda, « Two Of Us » interprété avec John illustre la complicité entre les deux musiciens malgré les difficultés.


18/ The Long And Winding Road. Dans l’atmosphère particulière de l’enregistrement de Let It Be, Macca est à nouveau touché par la grâce.


19/ Oh Darling. Paul a eu du mal à chanter « Oh Darling » mais n’a pas voulu la laisser à John. Le bassiste ne s’est jamais risqué à la tenter sur scène.


20/ You Never Give Me Your Money. Dernières sessions avec les Beatles. Paul règle ses comptes avec le manager Allen Klein dont l’arrivée a contribué à la séparation du groupe.


21/ The Lovely Linda. Coup d’essai, pour tester le matériel, « The Lovely Linda » garde tout son charme.


22/ May’be I’m Amazed. Dans ce premier album solo de Paul McCartney au milieu de quelques expérimentations, se trouve « May’be I’m Amazed » qui possède tous les ingrédients d’une grande chanson qui sera sublimée dans sa version live publiée en 1976.


23/ Another Day. Officiellement écrite avec sa femme Linda, « Another Day » est le premier single publié par Paul en solo.


24/ Monkberry Moon Delight. Sur l’album « Ram », Macca pousse sa voix sur ce « Monkberry  Moon Delight »inspiré par Screamin’ Jay Hawkins qui reprendra le titre en 1979.


25/ The Back Seat Of My Car. Créé pendant les séances de Let It Be, « The Back Seat Of My Car » ferme magnifiquement l’album Ram.


26/ Bip Bop. Paul considère que « Bip Bop » est sa chanson la plus faible. Pourtant ses enfants et beaucoup de fans l’apprécient.


27 Tomorrow. Sur le rugueux premier album avec Wings, Macca livre la chanson pop par excellence.


28/ Single Pigeon. Sur Red Rose Speedway, Paul interprète ce délicieux « Single Pigeon » dont on ne se lasse pas.


29/ Medley : Hold Me tight/Lazy Dynamite/Hands Of Love/Power Cut. Après celui d’Abbey Road, Macca récidive avec ce superbe medley  de plus de 11 minutes.


30 Bluebird. En 1971, Paul entonnait déjà ce « Bluebird » pour une radio américaine. Deux ans plus tard, il l’enregistre pour Band On The Run.


31/ Picasso’s Last Words. Difficile d’extraire un titre en particulier de Band On The Run. Nous avons sélectionné « Picasso’s Last Words » pour le contexte de sa création avec Dustin Hoffman et le petit clin d’œil à la langue française.


32/ Sally G. Inspirée par son séjour à Nashville, à l’été 1974, McCartney revisite la country music avec habileté.


33/ Love In Song. De Venus And Mars, nous retiendrons le mélancolique « Love In Song » que Paul a enregistré avec la contrebasse de Bill Black.


34/ Letting Go. Inspiré par son épouse Linda, Paul livre ce « Letting Go » qu’il reprend merveilleusement  sur scène avec sa section de cuivres.


35/ She’s My Baby. Petite merveille légèrement funky qui reste inédite sur scène.


36/ Beware My Love. Belle progression avec ce début acoustique et cette montée en puissance. L’un des grands moments des shows de la tournée 76.


37/ London Town. Belle hommage à sa ville d’adoption dont la création a commencé en Australie et s’est terminée au Mexique.


38/ Cafe On The Bank. Toujours sur London Town, Macca se souvient de sa virée à Paris, en 1961 avec John Lennon.


39/ I’m Carrying. Cette délicate ballade reste le titre préféré de George Harrison sur London Town.


40/ Daytime Nighttime Suffering. Face B de « Goodnight Tonight » pour saluer le courage de Linda qui venait de mettre au monde James dont on entend le cri dans la chanson.


41/ Arrow Through Me. A  l’aide de synthés Moog et de cuivres, Paul et son groupe trouvent le groove.


42/ So Glad To See You Here. Titre de Back To The Egg enregistré avec une pléiade de stars (Rockestra). Pendant longtemps, les fans ont rêvé que Paul débute ses concerts avec ce morceau.


43/ Secret Friend : A l’été 1979, Macca expérimente de nouveaux morceaux avec des synthétiseurs. Cela donnera le surprenant McCartney II et cet envoûtant « Secret Friend ».


44/ Waterfalls. Dans ce fatras novateur, Paul retrouve la simplicité pour ce somptueux « Waterfalls ».


45/ Somebody Who Cares : Désormais en solo et sous le soleil de Montserrat, Macca délivre le délicat « Somebody Who Cares ».


46/ Here Today. Le 8 décembre 1980, Paul McCartney a définitivement perdu son ami John Lennon. Sur Tug Of War, il livre ce vibrant hommage qu’il interprète souvent avec des sanglots dans la voix.


47/ So Bad. Paul chantait les bribes de « So Bad » pour Linda et ses filles. Pour ne pas que son fils se sente exclu, il a ajouté « Boy, I love you so bad ».


48/ Through Our Love. Le Paul qu’on aime, avec le grand orchestre et la mélodie qui tue.


49/ No More Lonely Nights. Pour le film Give My Regards to Broadstreet, Paul créé ce morceau enregistré sous forme de ballade mais également dans une version plus rapide.


50/ It’s Not True. Extrait de Press To Play, « It’s Not True » montre un McCartney qui règle ses comptes avec ceux qui critiquent injustement son épouse Linda depuis des années.


51/ Once Upon A Long Ago. Produit par Phil Ramone pendant les séances de l’album Return To Pepperland, jamais commercialisé, le joli « Once Upon A Long Ago » est ajouté à la compilation All The Best.


52/ We Got Married. Sur ce titre, dont la première version date de décembre 1984, Paul évoque son mariage avec Linda.


53/ Figure Of Eight. Paul ouvrait les concerts de la tournée 89 avec ce « Figure Of Eight » qui était également le pseudo d’un autre Philippe, fondateur de Maccaclub.


54/ C’Mon People. L’esprit de John plane sur ce « C’Mon People » résolument positif.


55/ I Owe It All To You. Petite perle enfouie à l’intérieur de l’album Off The Ground. Nous aussi, nous devons tant à Paul McCartney.


56/ Style Style : Titre qui ne trouve pas sa place sur Off The Ground, mais se retrouve en bonus sur le single du même nom. Pourtant une sacrée composition.


57/ Little Willow. Hommage à Maureen, l’ex-femme de Ringo, décédée trop jeune.  Plutôt que d’envoyer une lettre de condoléances, Paul a préféré écrire cette belle ballade.


58/ Beautiful Night. Morceau de bravoure de Flaming Pie avec la participation de Ringo Starr à la batterie. Un autre souhait des fans pour une prestation live.


59/ Celebration. Extrait de l’œuvre classique Standing Stone publiée avant le décès de Linda. Paul a longtemps joué « Celebration » pendant ses soundchecks.


60/ She’s Given Up Talking. Paul a le don de conter des histoires comme celle de cette adolescente mutique.


61/ Magic. L’album Driving Rain évoque la perte de Linda et un nouvel amour qui apparaît. Avec « Magic », il se souvient de sa rencontre avec cette jeune photographe américaine qui venait de débarquer à Londres.


62/ Back In The Sunshine Again. Composé en 1996 dans l’Arizona, « Back In The Sunshine Again » bénéficie de la guitare d’un certain James McCartney.


63/ Jenny Wren. McCartney retrouve la simplicité avec cette subtile ballade acoustique.


64/ Friends To Go.  Difficile de savoir si ce texte désabusé est autobiographique pour l’auteur qui va bientôt vivre une séparation.


65/ A Certain Softness. De la douceur, ce morceau n’en manque pas.


66/ She’s So Beautiful. Comment une telle merveille a pu se retrouver sur la seule version japonaise de Chaos And Creation in The Backyard ?


67/ Lalula. Sur le double album de remixes Twin Freaks, Paul propose ce « Lalula » qui comporte des bribes de « Old Siam Sir »


68/ Only Mama Knows. Paul joua longtemps sur scène ce rock puissant figurant sur Memory Almost Full. Notamment lors du mythique concert à l’Olympia.


69/ The End Of The End. En 2007, Macca envisage la mort avec philosophie et donne les directives d’obsèques plutôt joyeuses. Le plus tard possible.


70/ Why So Blue. Chanson bonus de Memory Almost Full, « Why So Blue »  est une belle progression de la tristesse à la joie.


71/ I Want To Come Home. Chanson du film Everybody’s Fine avec Robert De Niro. Les deux œuvres auraient mérité un meilleur destin.


72/ My Valentine. Dans l’album de reprise Kisses On The Bottom, Paul glisse cette belle déclaration à sa troisième épouse Nancy Shevell avec la participation d’Eric Clapton à la guitare.


73/ New. Sur la chanson titre de son album de 2013, McCartney renoue avec son passé Beatles avec des sonorités pop et familières.


74/ Queenie Eye. Souvenir d’un jeu d’enfant dans les rues de Liverpool. Pour la vidéo de « Queenie Eye » Paul a rassemblé la plupart de ses amis dans le studio 2 d’Abbey Road.


75/ Hope For The Future. En 2014, la musique s’écoute sur les jeux vidéo. McCartney s’adapte et offre « Hope For The Future » pour Destiny.


76/ I Don’t Know. Premier single extrait d’Egypt Station, « I Don’t Know » dévoile un McCartney émouvant dont la voix est marquée par le poids des années.


77/ Happy With You. Paul célèbre le bonheur simple et la fin des excès avec cette belle ballade apaisée.


78/ Despite Repeated Warnings. Superbe pièce de près de 7 minutes à la fin de l’album Egypt Station. A mots couverts, McCartney fustige Donald Trump alors président américain.


79/ The Kiss Of Venus. Pour ce titre figurant sur le confiné McCartney III, Paul a été inspiré par la lecture d’un livre consacré aux planètes qui évoquait le baiser de Vénus.


80/ Deep Deep Feeling. Ce long morceau est intéressant dans sa construction et ses différentes ambiances.


En bonus, notre camarade Jean-Luc Leray nous propose d'autres sélections thématiques.


Paul McCartney Symphonique


1   This One                         Flowers in the Dirt 4:10 
2   Beautiful Night               Flaming Pie           5:09
3   C'mon People                 Off The Ground     7:42  
4   Somedays                       Flaming Pie           4:15
5   Dear Boy                        Ram                      2:15
6   Wanderlust                     Tug Of War           3:50
 Waterfalls                        McCartney II         4:46
8   Golden Earth Girl        Off The Ground     3:45
9   Pipes Of Peace               Pipes of Peace      3:27
10 Call Me Back Again        Venus and Mars    5:00 
11 Live And Let Die             BOF                       3:13
12 Band On The Run          Band On The Run  5:14
13 She's Leaving Home          The Beatles       3:35
14 Eleanor Rigby                     The Beatles       2:07
15 Once Upon A Long Ago     Press To Play   4:36
16 No More Lonely Nights       All The Best!     4:39
17 Let 'Em In     Wings At the Speed Of Sound  5:11


Liste de titres avec ses “accords (chords) Road Songs”


1 Got to get you into my life         The Beatles


2 The Long And Winding Road    The Beatles


3 The Back Seat of my Car             Ram


4 Take it Away                     Tug of war


Titres mal-aimés et pourtant


1 Maxwell’s Silver Hammer             The Beatles


2 Back in Brazil                             Egypt Station


3 Save Us                                        New


4 All together now                          The Beatles


5 Rainclouds


6 Highway                                      The Fireman


7 Sweet Litlle Show                        Pipes of Peace


8 Bip Bop                                      Wild Life


9 Stranglehold                                 Press to Play


Titres “instrus-virgules”


1 Singalong Junk                                    McCartney 1


2 Bip Bop link                                          Wild Life


3 Ram on (part II)                                    Ram


4 Riding into Jaipur                                 Driving Rain


5 Hey Diddle.(Dixon van Winkle mix). Ram

18 juin 2022
7:31:39
Avatar
LUCKY
Drome 26
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 1146
Membre depuis :
13 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Que de succès !!  Que de beaux titres !!  Toute ma vie en chansons . C'est avec ce recul que l'on s’aperçoit qu'il a toujours été là . 

Happy birthday  Mr. Paul . Je te souhaite encore de belles années !!   hap3pouce

The love you take is egual to the love you make .

18 juin 2022
19:50:34
Avatar
BeatlesWings
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 1365
Membre depuis :
11 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

It's your birthday, très bon anniverSir, Paul !!!!! laugh

J.T 20 h de la 2 en a meme parlé…….. hum

19 juin 2022
9:39:31
Avatar
Dominique Grandfils
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1780
Membre depuis :
27 décembre 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

J'ai été interviewé par France Info pour les 80 ans de Paul

Fuseau horaire du forum :UTC 1

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 262

Actuellement en ligne :
7 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Ram On: 2132

Penny lane: 2077

BeatlesWings: 1365

LUCKY: 1146

zebigboss: 1004

brivanaa: 961

ruedelabbaye: 734

pascal du 33: 730

Mull of Kintyre: 640

July: 482

Statistiques des membres :

Invités : 19

Membres : 580

Modérateurs : 1

Administrateurs : 4

Statistiques du forum :

Groupes : 4

Forums : 14

Sujets : 1612

Messages :23035

Nouveaux membres :

jujusasse, amerigeau, Megalith12, Mauricetuh, GlennNouck, CBQN, Nicolas, WajeehaNazir, LeBru, Cessy

Modérateurs : Big Mac: 2047

Administrateurs : Dominique Grandfils: 1780, Pat Rickenbacker: 956, Victor Baissait: 2507, The Fireman: 9