Forum

A A A
Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —





 

— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

No permission to create posts
sp_Feed Flux RSS du sujet sp_ForumIcon
Soirée 50e anniversaire des Beatles au cinéma le Cyrano à Versailles, le 22 janvier 2014
sp_BlogLink Lire l'article original du blog
23 janvier 2014
9:58:16
Avatar
Polochon
Member
Members
Nombre de messages du forum : 201
Membre depuis :
11 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Alors, rapidement:

Ca a commencé avec une petite présentation par le patron du cinéma (fils du patron à l'époque) et une de ses amies qui était dans la salle à l'époque (également fille du publicitaire du cinéma à l'époque, avant de devenir elle-même publicitaire pour ce cinéma pendant 15 ans... comment ça il y a comme une rengaine ici?). On y apprend pourquoi on voit surtout des hommes dans le public sur les photos prises à ce moment-là: les jeunes filles en fleur de 14 ans (ou approchant), à l'époque, à Versailles, elles étaient fermées à double tour à la maison, pas question de sortir le soir! (Et forcément, pour le coup, avoir Papa qui travaille pour la salle aidait à avoir une permission spéciale, comme l'admet très bien la madame) La madame nous raconte enfin que ça s'est très bien passé pour tout le monde ce soir-là, Beatles inclus évidemment... jusqu'à ce que ce soit le tour de Sylvie Vartan: au bout de deux ou trois chansons, tomates dans la figure. Hop. Dehors. La madame a adoré finir son interviention là-dessus... Mais comme j'aime raconter les choses dans l'ordre chronologique, j'ajoute qu'ils ont apparemment eu du mal à mettre les gens dehors après le concert: plein de gens voulaient se faire signer une affiche par les Beatles! Inutile de vous préciser la valeur de ces affiches aujourd'hui, si elles n'ont pas été jetées entre-temps...

S'en suit le concert, en deux parties: grosso modo 45 minutes en instrumental et 30 minutes avec la chanteuse (à vue de nez, pas de montre sous la main pour vérifier). La partie instrumentale était très bien, je ne suis pas très jazz en général mais ça se laissait écouter, les musiciens étant vraiment bons (mention spéciale au bassiste et sa basse design à 7 cordes, très fort dans les tougoudoum). Il y avait sur scène un bassiste, donc, un guitariste, qui s'était chargé des arrangements "façon jazz" et pour les instruments présents des chansons (et bien fait son bolulot), et un trompettiste, le bassiste expliquant avant leur concert qu'ils ont choisi cet instrument pour "faire le chant et les mélodies dominantes" (en gros) parce que George Martin utilisait souvent cet instrument dans ses arrangements, surtout dans la deuxième moitié de la carrière des Beatles. Je les soupçonne d'avoir "entourré" des choses qu'ils avaient l'habitude de jouer avec des morceaux des Beatles, mais ça passait bien c'est tout ce qui compte. Ca m'a aussi fait bizarre d'entendre le batteur faire quelques "roulements de tambour" alors que Ringo s'est toujours considéré comme un piètre batteur notamment parce qu'il ne sait pas en faire: pour moi, c'est un peu un crime d'en entendre dans leurs chansons, même pour des reprises avec changemet de style. Mais bon, il jouait bien, dans une reprise on fait bien ce que l'on veut, pourquoi pas. 
La partie avec la chanteuse par contre... Elle a l'air très gentille la chanteuse, mais il faut arrêter les tentatives de copinage avec le public, c'est sans doute bien dans les cabarets mais dans une salle un peu grande ça fait plus passer le stress qu'autre chose. Plus que tout, elle avait des tics vocaux qui gachaient beaucoup les chansons, avec des mots étaient hachés, des respirations bizarres, etc.: quand elle ne connaissait pas beaucoup la chanson, et gardait les yeux braqués sur sa feuille avec les paroles, elle se permettait moins ce genre de libertés et ça passait mieux, mais quand elle connaissait les paroles... Je ne saurais que trop lui conseiller des cours de diction, ça lui ferait le plus grand bien.

S'ensuit un petit entracte et le film, version DVD vu le menu resté à l'écran à la fin de la projection, avec un très bon son ce qui est évidemment très agréable dans les scènes "musicales". J'avais oublié beaucoup de scènes: c'était agréable de les retrouver sur grad écran. Par contre les "plans bizarres typiques des années 60" font encore plus bizarre sur grand écran (en particulier les plans très, très serrés sur les visages...) La partie dans le champ sur Can't Buy Me Love aussi: quand ça tremble autant sur grand écran, c'est tout juste si ça ne donne pas la nausée! Mais bon, dans l'ensemble c'était très bien, le film a ses longueurs mais je le savais avant d'y aller donc aucune surprise, l'important est que ça finisse sur les chapeaux de roue.

Petite envie de trucider la personne qui m'accompagnait à la sortie (pas fan du tout même si elle apprécie la musique): avant la projection, on avait discuté du fait que si c'était un groupe de musiciens et compositeurs, c'était aussi un groupe à l'image très étudiée avec des personnages très identifiés, ça se voit bien dans le film. A la fin de la projection, donc, innocemment, elle me demande: "et ils ont été recrutés un par un?" ... comment te dire ... Je me suis efforcée d'expliquer les choses posément, en précisant juste que pour Ringo à la rigueur les conditions de recrutement sont plus tendancieuses, pour le reste 'faudrait voir à ne pas confondre les boys bands de l'époque avec les Beatles, même s'ils n'existeraient pas sans les Beatles... Ce film l'a aidée à comprendre mon allergie viscérale envers les groupies en chaleur aussi, vu la fin. Et dernière petite bourde sur le retour, quand elle me demande ce qu'ont fait George et Ringo après les Beatles: je décris Ringo jusqu'à aujourd'hui, mais ne dis rien d'aujourd'hui pour George, forcément, d'où "et George?" -"Comment ça George?" -"Ben aujourd'hui, George, il fait quoi?" -"...Il est un petit peu mort, en fait, depuis 2001..." -"Oups."

Et j'oubliais de parler de la salle, alors rapidement: bien remplie mais pas pleine, il restait de la place en bas sur les côtés. Etant arrivée assez tôt (dans les 20h - 20h10), j'ai pu me mettre tout devant (4ème rang: pas trop devant non plus, sion on ne voit plus rien!) plein centre: nickel chrome. Petite erreur aussi il me semble dans la présentation par "une officielle", qui parlait d'une expo photo: elle semblait évoquer le fait que c'était dans les couloirs du cinéma à l'entrée. Nous n'avions rien vu à l'entrée donc nous avons essayé de voir "depuis l'extérieur" en sortant de la salle: toujours rien... Il est probable qu'elle parlait de l'expo photo qui a lieu ces jours-ci à Paris, mais dans Paris, pas dans ce cinéma à Versailles!

Voili voilou, ce fut la soirée "Le premier concert des Beatles à Versailles, 50 ans après"!

23 janvier 2014
13:23:26
Avatar
Mull of Kintyre
Member
Guests

Members
Nombre de messages du forum : 640
Membre depuis :
11 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Très chouette récit de cette soirée, Polochon - j'imagine que le milieu de la semaine a joué dans le fait que la salle n'était pas comble. Cette année risque d'être intéressante en matière de rappel de cette année magique que fut 1964. Et A Hard Day's Night - quel bonheur ce film! Je l'avais vu il y a très longtemps (peut-être pour les 20 ans ou 30 ans du film) dans une salle de cinéma d'arts et d'essai ... il est vraiment à voir sur grand écran...

If music be the food of love, play on.

23 janvier 2014
17:08:22
Avatar
Dominique Grandfils
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1649
Membre depuis :
27 décembre 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci Polochon pour ce beau compte-rendu.

23 janvier 2014
18:36:40
Avatar
BeatlesWings
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 1345
Membre depuis :
11 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne
23 janvier 2014
19:22:08
Avatar
hubertfranck
Member
Members
Nombre de messages du forum : 16
Membre depuis :
11 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci pour le compte-rendu... Ca m'a donné envie de me regarder Hard Day's night ce soir...pouce

 

Réflexion faite, je vais me regarder Hard Day's night !

23 janvier 2014
20:02:08
Avatar
JamesP
Région Parisienne (mais au sud ..... )
Member
Members
Nombre de messages du forum : 338
Membre depuis :
13 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci chère Polochon, c'est confirmé et authentique : tu es bien une pro du compte-rendu !!!

 

J'adore, tout y est pour qu'on se sente vivre l'évènement .... MERCI pouce

Do some good before you say goodbye ...

23 janvier 2014
21:43:12
Avatar
Mcnath
Bastia
Member
Members
Nombre de messages du forum : 415
Membre depuis :
11 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci Polochon pour le compte rendu ! Je ne suis pas très fan des reprises de style comme le jazz ou classique ou bout d'un moment j'ai vraiment envie de retrouver le son d'origine !!! Par contre voir le film sur grand écran doit très sympa ! 

 

No permission to create posts
Fuseau horaire du forum :UTC 1

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 262

Actuellement en ligne :
8 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Ram On: 2132

Penny lane: 2077

BeatlesWings: 1345

LUCKY: 1131

zebigboss: 994

brivanaa: 961

ruedelabbaye: 734

pascal du 33: 730

Mull of Kintyre: 640

July: 482

Statistiques des membres :

Invités : 19

Membres : 548

Modérateurs : 1

Administrateurs : 4

Statistiques du forum :

Groupes : 4

Forums : 14

Sujets : 1540

Messages :22898

Nouveaux membres :

GetBack, coxcab72, Anotherone, joelia14, gentilhomme marc, Avalancheevg, VBtest, cgaby, rita 51, Peny lane

Modérateurs : Big Mac: 2041

Administrateurs : Dominique Grandfils: 1649, Pat Rickenbacker: 956, Victor Baissait: 2493, The Fireman: 9