Le Parlement européen ne suit pas l’avis de Paul McCartney sur les droits d’auteur

juillet 5, 2018 dans Macca

Paul McCartney avait écrit une lettre aux députés européens pour soutenir la directive en faveur du droit des auteurs et créateurs. Cette directive devait être votée ce 5 juillet au parlement européen. Il s’agissait bien de voter pour une rémunération juste des créateurs et non pas d’une atteinte à la liberté d’expression.

Dans son courrier, Paul a écrit : « La musique et la culture sont importantes. Elles sont dans notre cœur et notre âme. Mais elles ne viennent pas par hasard : cela demande le dur labeur de certains. Plus important, la musique créé des emplois, un développement économique et des innovations digitales à travers l’Europe.

Sans l’approbation de cette loi, le danger serait alors d’ouvrir la porte aux Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon)qui pourrait se servir des contenus européens tout en asséchant les sources de revenus de leurs créateurs déjà touchés par le téléchargement illégal.

Malheureusement les eurodéputés ont finalement rejeté  le projet de réforme du droit d’auteur en Europe, pourtant validé au niveau de la commission parlementaire mi-juin. Le sujet, extrêmement polémique, n’a été rejeté qu’à une très faible majorité: 318 voix pour le rejet, 278 contre, et 31 abstentions.

Mauvaise nouvelle pour les auteurs, mais le texte sera à nouveau discuté en septembre. Etonnant, en période de Brexit de voir Paul McCartney s’en remettre à l’Union européenne. Mais pour l’intérêt de tous ses collègues.