Catégories
Macca

Paul McCartney enchante l’Accorhotels Arena

 

La nouvelle tournée One On One de Paul McCartney s’est arrêtée à Paris, ce lundi  mai 2016.

L’ex-Beatle, arrivé en Eurostar, de Londres, était ravi de découvrir la nouvelle salle fraîchement rénovée depuis novembre 2015 et a ouvert avec « Hard Day’s Night », une grande première pour le public parisien.

Paul a tenu à exprimer son soutien après les attentats de novembre. « Vous êtes passés par des moments difficiles, vous méritez bien un peu de rock’n’roll.

 

Annoncée comme très innovant, ce nouveau tour ressemble pourtant fort au précédent. On notera quelques jeux de lumières plus performants et le set acoustique ouvert avec « In Spite of all the danger » et la nouveauté « Love me do » dans une version proche de l’originale.

Après l’émouvant « Here Today », Renaud, Clément et Tom de Maccaclub, ont entamé « Give Peace a Chance », repris par le public et par Paul qui venait de s’installer à son piano magique. Les jeunes ont essayé de lui faire chanter « Où est le Soleil? » après « Michelle », mais le chanteur a répondu que ce serait pour une prochaine fois.

 

La suite du concert est sans surprise pour les initiés, avec les moments forts comme Band On The Run et le toujours spectaculaire « Live and Let Die ». Au rappel, Macca fait monter sur scène un couple de français pour une demande en mariage et une ukrainienne habillée comme la statue de la pochette de « Wings Greatests ».

 

Avant « Yesterday », le public entonne une « Marseillaise » inattendue qui semble émouvoir McCartney. Le concert s’achève par l’inévitable « The End » et un « A la prochaine » sous une pluie de confettis. Le public parisien en a encore pris plein les yeux et les oreilles. Seule la pluie incessante est venue perturber cette journée parfaite.

Critiqué ces derniers temps au sujet de sa voix, Paul McCartney a une nouvelle fois prouvé qu’il n’était pas encore prêt pour la retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.