Une pléiade d’artistes sur le clip de « Queenie Eye »

janvier 2, 2014 dans L'artiste, Musiques

526ed88d8bb2b_paul-mccartney-600

Le 24 octobre dernier, Paul McCartney a dévoilé le clip de la chanson Queenie Eye, deuxième titre extrait de l’album New paru le 12 octobre 2013, produite par Paul Epworth.

Dans cette vidéo d’un peu plus de quatre minutes, Paul McCartney apparaît d’abord seul au piano interprétant ce titre dans le prestigieux studio 2 d’Abbey Road. Il est rejoint ensuite par Johnny Depp, puis par de nombreux artistes amis de l’ex-Beatles, parmi lesquels Meryl Streep, Kate Moss, Alice Eve, Tracey Ullman, Tom Ford, James Corden, Gary Barlow, Sean Penn, Chris Pine, Jeremy Irons.

http://www.youtube.com/watch?v=5CfLUmVso30

Dès le départ, ce clip a fait l’objet d’une préparation mûrement réfléchie :

– Plusieurs semaines avant sa réalisation, Paul McCartney avait envoyé des invitations à plusieurs de ces amis issus des milieux du cinéma, de la musique et de la mode pour les convier à participer à la vidéo accompagnant la chanson Queenie Eye. Parallèlement des fans ont été auditionnés par son site officiel poury participer. « Je ne savais pas très bien qui viendrait avant que les gens commencent à arriver » a-t-il déclaré. La suite des événements lui a semble-t-il, donné des raisons de quoi être largement satisfait.

La distribution de ce clip tourné au début du mois, est finalement très impressionante. Paul McCartney livre une vidéo inattendue, dont la réalisation a été confiée à Simon Aboud, le compagnon de Mary McCartney, la fille de Paul, elle-même en charge de la photographie.

– Deux jours avant la sortie officielle, la vidéo du making-of montre les coulisses du tournage.

Paul McCartney explique la genèse de la chanson du clip Queenie Eye. Il s’agit du nom d’un jeu d’enfant que l’on pratiquait à Liverpool, une sorte de balle au prisonnier. Ce souvenir lui a inspiré ce rythme joyeux et sautillant, qui n’est pas sans rappeler l’interprétation au clavier de Lady Madonna, chanson de 1968, interprétée à l’époque des Beatles.

Le plaisir visible de Paul McCartney de se retrouver à Abbey Road est communicatif :« Etre dans cette pièce avec Paul, c’est incroyable, reconnaît Johnny Depp. C’est la pièce qui a changé le monde ». Le top model et productrice Laura Bailey se remémore le tournage en parlant d' »une expérience magique » : « L’ambiance était festive et détendue. Vous vous sentez aussi à l’aise que si vous étiez autour de la table de cuisine (…) McCartney dégage une magie très séduisante ».

« New » est le 16e album studio de Paul McCartney. Très attendu depuis six ans, il figure actuellement dans les meilleures places des différents classements internationaux.