Les Beatles à Drouot

mars 18, 2017 dans Macca

Ce samedi 18 mars 2017, Jacques Volcouve proposait à la vente une partie de sa collection accumulée pendant plus de quarante ans.

Les aficionados et les curieux se sont retrouvés à Drouot où la vente a débuté à 13h30. Le catalogue proposait une chronologie de la carrière des Beatles et c’est donc avec un lot de deux EP de Tony Sheridan que les hostilités ont commencé. When The saints et Skinny Minny sont partis pour 550 €.

Dès le quatrième lot, les enchères se sont emballées avec un My Bonnie dédicacé par Paul McCartney et George Harrison adjugé à 4800 €. Un album de Sheridan and the Beat Brothers, pressage allemand a trouvé preneur à 1400 € alors qu’un Ibérique Beatles Lo Primero venait d’atteindre 3800 €.

Une photo de Robert Freeman prise pendant le tournage de A Hard Day’s Night atteignait 1600 €. La salle retint son souffle quand arriva le tour de la fameuse pochette Sandwich. La fourchette d’estimation était de 3000 à 5000 € et c’est finalement à un prix assez bas de 3200 € qu’elle fut adjugée. Bien moins que le promo anglais de Love me do qui atteignit 7800 €.

Un lot de disques indiens ne trouvait pas preneur, alors qu’un pressage british de Yellow Submarine atteignait 7000 €. La vente se poursuivait jusqu’au lot de Yesterday and Today avec sa fameuse Butcher Cover qui atteint 2400 €, là aussi, bien en dessous des prévisions.

Un pressage japonais de The Beatles without the Beatles a atteint 1900 € alors que les Italiens I Favolosi Beatles et In Italy sont partis pour 880 et 820 €. La vente s’est poursuivie avec des lots allant de 100 à 500 € avec des enchères assez brèves. Un coffret Let It Be canadien avec son livre a atteignit 280 € alors qu’un lot de deux galettes africaines montait à 750 €.

Le lot 143 présentait un disque de platine pour le Live at the BBC édité en France. La récompense est partie pour 3000 €. Le n° 150 proposait un lot de 11 photos alternatives pour l’album Sgt Pepper. Première grosse enchère entre quelques personnes de la salle et des acheteurs au téléphone ou sur le net avec une montée finale à 10 000 €. Les cinq clichés de Ian Macmillan pour Abbey Road on fait mieux : 10 900 € !

Une photo signée par Lennon a été adjugée 650 € alors qu’une affiche belge de 4 Garçons dans le Vent et une américaine de Help ! ne trouvaient pas preneur. Ce ne fut pas le cas pour le programme de la tournée 65 signé à Paris par les quatre Beatles qui remporta le record de vente avec 13 800 €.

Une lettre officielle du fan club signée également par les quatre d’après Jacques Volcouve n’est montée qu’à 1000 € car un des experts a émis des doutes sur l’authenticité des signatures.

Deux panneaux en bois qui avaient été utilisés pour l’émission Les Dossiers de l’Ecran, en 1978 ont failli rester dans la salle, mais ont finalement trouvé un amateur pour 200 €. Les quatre figurines Hamilton sont montées à 1100 €.

Côté carrière solo, un picture disc de Back to the Egg avec un coffret promo et dossier de presse  à 1500 €. Pas mal pour un disque tant décrié. Un London Town et son kit promo est parti pour 700 € alors qu’un blouson créé pour le James Paul McCartney Show n’a pas trouvé preneur. Mais il s’agissait d’une copie de rechange et non celui porté par Macca. Enfin, un lot Venus And Mars avec Press Kit, tee shirt et un panneau PLV de 73 cm de diamètre destiné aux disquaires, parti pour 400 €.

Un acétate 45 tours de Back Of Boogaloo de Ringo Starr s’est envolé à 450 €, mais en général le batteur n’a pas affolé les ventes, sauf pour la lettre envoyée et signée pour le fan club de Volcouve : 900 € !

Pendant trois jours, une salle de Drouot s’était transformée en musée Beatles. Jeudi soir, leur musique a même résonné dans le hall avec les excellents We Love You Paul. La vente n’est pas terminée car un second round est annoncé prochainement, mais il se déroulera uniquement sur internet.

Dominique Grandfils