Catégories
Macca

Give My Regards To Broad Street, le jeu vidéo !

Si vous pensez Paul McCartney et jeux vidéo vous viendra sûrement à l’esprit le jeu The Beatles: Rock Band ou certains autres jeux Rock Band qui incluent des chansons des Wings. Vous aurez peut-être en tête, la phrase amusante de Paul au sujet de The Beatles: Rock Band:
« Mes petits-enfants me battaient toujours au jeu Rock Band. Et je dis: » Écoutez, vous pouvez me battre au Rock Band, mais j’ai composé les originaux, alors taisez-vous.  » « 

Nous n’allons pas évoquer ces jeux mais allez dans les années 80 avec le film, Give my Regards to Broad Street, dont voici le synopsis selon Wikipedia en français: « Paul McCartney part à la recherche des bandes de son dernier album qui lui ont été volées. Il a vingt-quatre heures pour les retrouver et empêcher sa maison de disques de faire faillite. Son enquête est l’occasion de le voir répéter avec son groupe et dans un studio d’enregistrement. » Le film dure 1 heure 48 minutes.

Bande annonce française du film

On retrouve pas mal de guests dans le film comme Linda, Ringo, la femme de Ringo: Barbara Bach, John Paul Jones de Led Zeppelin, George Martin, des membres de Toto, Dave Edmunds… Le film fut un échec mais pas le disque qui reprend des morceaux des Beatles, des Wings et en solo réenregistrés pour l’occasion plus quelques inédits comme No More Lonely Nights ou No Values qui comme Yesterday (qu’on retrouve dans le film) lui est venu dans un rêve où les Rolling Stones chantaient ce morceau. Il n’y a pas que la critique qui n’a pas été tendre avec le film, George Harrison aussi en 1988 dans un interview.

La tracklist de l’album varie selon les formats, pour une simple raison pratique, trop de musique pour la faire tenir dans un seul et unique vinyle

La version CD remastérisée de 1993 inclut deux remix de No More Lonely Nights et se trompe sur la durée d’un des morceaux bonus, le confondant avec un autre remix de No More Lonely Nights non inclus dans l’album 

Pour s’y retrouver Wikipedia a fait un tableau qui compare la version CD (d’origine), cassette et vinyle

CD TrackCassette TrackLP TrackTitleCD TimeLP Time
1A1A1« No More Lonely Nights (ballad) »5:134:42
2A2A2« Good Day Sunshine« 2:331:49
A3A3« Corridor Music »0:19
3A4A4« Yesterday« 1:431:43
4A5A5« Here, There and Everywhere« 1:431:45
5A6A6« Wanderlust »4:072:48
6A7A7« Ballroom Dancing »4:514:35
7A8A8« Silly Love Songs« 5:274:31
A9B1B1« Silly Love Songs (reprise) »0:36
8A10B2« Not Such a Bad Boy »3:293:19
9B1« So Bad »3:25
10B2B3« No Values »4:124:13
11B3B4« No More Lonely Nights (ballad reprise) »2:120:13
B4B5B5« For No One« 1:58
12B5B6« Eleanor Rigby« 9:102:07
B7« Eleanor’s Dream »1:01
13B6B8« The Long and Winding Road« 3:573:47
14B7B9« No More Lonely Nights (playout version) »5:034:26
15« Goodnight Princess »3:58
La version vinyle
La version cassette

Mais cela ne nous dit pas pourquoi, on a évoqué les jeux vidéos au début de l’article. En plus de tout cela un jeu vidéo a été créé autour du film. Il se passe après le film et le concept est simple, Paul a retrouvé les bandes mais il lui manque un morceau, et il a besoin d’une petite aide de ses amis qui connaissent les notes du morceau. Si on réussit on aura le droit de mixer No More Lonely Nights en une version 8 bits. On se ballade donc dans Londres au départ des studios d’Abbey Road sur le morceau Band On The Run dans une version 8 bits et on conduit la voiture de Paul et il faut se rendre à des stations de métro de Londres pour y rencontrer des personnes du film comme Ringo, Barbara ou Linda qui nous donneront des notes de musique. Cela parait assez simple à jouer si bien sûr on connait un peu Londres et où se trouvent les stations de métro, car sinon c’est mission impossible…

extrait du jeu

Donc même si vous connaissez le plan de métro de Londres par cœur le jeu n’en sera pas si simple. 

Vous avez l’heure en bas à droite du jeu et vous devez terminer votre mission avant minuit, on vous donne en temps réel ou se trouve un des personnages à rencontrer, donc si vous n’êtes pas à la station au bon moment vous n’avez aucune chance. Certes les personnages reviennent aux mêmes stations mais ce n’est pas assez pour être sûr de les rencontrer. De plus si vous trainez trop à la station, un gardien vous renvoie à la case départ. De plus parfois des voitures circulent dans les rues, certes peu, mais si vous entrez en collision avec une, c’est retour case départ au studio d’Abbey Road. Donc assez complexe de gagner et on peut vite se lasser par frustration

Un test du jeu
reconstitution très partielle de la carte du jeu (étant au moins deux fois plus large)
Un autre test du jeu, dans une version différente du jeu

Par Victor Baissait

Administrateur du maccaclub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.