Catégories
Macca

Paul McCartney parle des Beatles et des Rolling Stones

Photo : Dominique Grandfils

Pendant une interview pour BBC Radio 4, Paul McCartney est revenu sur la séparation des Beatles à l’occasion de la réédition de Let It Be et de la diffusion prochaine du documentaire Get Back.

Paul a rappelé que bien qu’il ait officiellement annoncé qu’il ne jouerait plus avec les Beatles, en avril 1970, la séparation du groupe était actée depuis septembre 1969.

 » Je n’ai pas déclenché la scission. C’était notre Johnny. Je ne suis pas la personne qui a provoqué la scission. Ah non, non, non. John est entré un jour dans une pièce et a dit :  » Je quitte les Beatles. ». Donc, pendant quelques mois, nous avons dû faire semblant. C’était bizarre parce qu’on savait tous que c’était la fin des Beatles, mais on ne pouvait pas s’en aller comme ça.  »

Bien que cet épisode soit connu des spécialistes et des fans des Fab Four depuis des décennies, cette déclaration a été reprise par de nombreux organes de presse qui ont cru dénicher un scoop extraordinaire. Cela a eu au moins le mérite de refaire parler des Beatles avant la commercialisation de Let It Be et du livre Get Back.

Plus surprenant, McCartney a relancé la pseudo rivalité Beatles/Rolling Stones en déclarant au New Yorker:  »  Je ne suis pas sûr que je devrais le dire, mais c’est un groupe de reprises de blues, c’est en quelque sorte ce que sont les Stones. Je pense que notre éventail musical était un peu plus large que le leur.  »

Au cours du concert du jeudi 14 octobre 2021, à Los Angeles, Mick Jagger a ironisé :  » Paul McCartney est là, il va nous aider – il va nous rejoindre dans une reprise de blues plus tard « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.